portail Binamé distro mp3

CD The Leipzig band battle session LP THE LEIPZIG BAND BATTLE SESSION

2011, 8 titres, 28 minutes, arl028

Ce disque est une séquelle du mémorable BAND BATTLE OF THE YEAR : HOT COVER ONLY : RENE BINAME VS WOJCZECH qui a cloturé le Zorofest, un gros festival dans et autour du Zoro, énorme squat à Leipzig.

On avait reçu, pas longtemps avant, le défi et une liste de catégorie (Sabrina vs Samantha Fox, Accept vs Scorpions, ...), ça a été intense à préparer et à jouer, en ping pong avec Wojczech, applaudimètre après chaque échange, mais on a lamentablement perdu l'épreuve surprise du Houla Hop (traîtrise !)

Un an plus tard, tout ça a été enregistré et gravé sur un ovmi, object vinylique mal identifié, un LP 33t 28' 8 titres.

La pochette arrière

Zoom sur le texte

La liste des titres

Face A

Face B

DVD La vie s'écoule CD LE TEMPS PAYE NE REVIENT PLUS

2011, 1 clip et 7 plages

Le DVD du clip de la vie s'écoule est enfin sorti, tout seul dans sa petite pochette carton ou en bonus dans le digipack ré-édition du cd le temps payé ne revient plus

Au menu, notre premier vrai clip, un petit film super 8, plus sept plages instrumentales improvisées sur les rushes du tournage du clip, plus des photos du tournage plus un pré-clip de Vocations.


Notre premier clip : des concerts filmés, plein, dont celui à la Casa del Popolo de Montréal sorti en dvd, et tant d'autres sur interprout. Gélise et Nic nous ont proposé, dans la foulée du tournage de Gerda85, de réaliser un vrai petit film en super huit. Et nous voilà à jouer La vie s'écoule en boucle dans la plaine de jeu fantôme de Mont-Fat au dessus de Dinant, un jour d'avril automnal, accord parfait entre les grains de la météo, des matières et de la végétation, de la pellicule et des guitares.

Sept plages ? On aime beaucoup le clip et on aurait pu en rester là mais les rushes, 8 bobines de 3 minutes, ont réveillé notre envie de dérive sonore sans paroles. On a enregistré des impros sur chaque bobine et on vous livre les sept qu'on aime.

Et avec ça ? des photos du tournage et Vocations, un pré-clip de Gélise, mélange d'images de tournée et de concerts dans le sud de la France.

CD Le temps payé ne revient plus CD LE TEMPS PAYE NE REVIENT PLUS

2008, 8 titres, 32 minutes

un album


Le premier album de la formation Bini-Rman-Smerf, le retour de la formule trio batterie-guitare-guitare, après la longue et bien agréable parenthèse avec synthé.

Un album plus "guitare" que le précédent, donc, et un air de nostalgie, un côté un peu désinvolte et faussement naïf, de la chansonnette post-punk, quoi !

« Le temps payé ne revient plus »

Tout est dit dans le titre, ce disque s'est construit autour d'un thème, et ce thème est la base de toute une série de choix radicaux : le format, la durée, les chansons, la production, l'ambiance.

Le format : celui d'un 33t, avec une face A et une face B, faut-il le rappeler, deux séries de chansons, avec chacune sa progression. La vraie plaque sera un disque noir de 30 centimètres, la petite rondelle de 12 centimètre ne sera qu'une ré-édition digitale sans bonus-brol ni hidden-trax,

La durée : cet album est court, le prochain sera peut-être interminable, celui-ci ne pouvait qu'être dense et court.

Les chansons : l’absence de nouvelle chanson inédite de René Binamé passera-t-elle inaperçue ? Rien n'a été fait pour la cacher, l'essentiel n'est pas là, la posture de l'auteur ne nous intéresse pas assez, prout !

« Le temps payé ne revient plus », ce n'est pas notre avis, c'est une réalité du monde dans lequel nous vivons, tel qu'il est aujourd'hui, et que Sheila, Eddy Mitchell, Raoul Vaneigem ou The Rolling Stones et bien d'autres forcément, ont abordé avant nous. La question n'est pas même de savoir s'ils l'ont fait mieux que nous, re-prout, il s'agit pour nous, tout simplement, de ramasser ces armes qui traînent, de les dérouiller et de les partager.

La production : tiens, parlons de la production artistique, tous ces choix qui font de ces morceaux ce qu’ils sont. On a tenté que tout soit à sa place et audible, dans une sorte de configuration naturelle. On peut entendre ici la poursuite de choix antérieurs, en particulier celui de prendre en main l'enregistrement plutôt que d'aller en studio, celui de mêler intimement répétition, enregistrement, orchestration, sur la durée, celui de recommencer l'enregistrement, autant de fois qu'il le faut jusqu'à être pleinement satisfait.

L'ambiance : l’orchestration est celle de la scène, avec tout ce que le live a d’ailleurs pu apporter d'évolution ces dernières années : structure des morceaux plus claires, avec des respirations, des tensions et des envolées où chaque gratte a une place plus définie, profitant sans tenter de la combler de l'absence du synthé.

EsGibt, qui officiait aux claviers jusqu'à l'album précédant, a écouté le disque et se rappelle d'une citation de Cocteau qui disait en substance ceci : « en art, il ne faut ni marcher droit ni tomber, le tout est d’arriver à boiter. »

CD Kestufé du wéékend ? CD KESTFE DU WEEKEND ?

novembre 2000, 13 titres, 43 minutes

Treize titres et rien que des inédits...

Treize titres et pas la moindre reprise... ni de Eddy Mitchell... ni de Julos Beaucarne... ni même de Plume Latraverse.

Treize titres et pleins d'ambiances : de la chansonnette post-punk, du crust atmosphérique, du ska non festif quoiqu'endiablé, du rock'n'roll sautillant, de l'électro médiéval... et du punk ? (on demandera à Marcor)

Treize titres, les voilà...

Les titres Kestufé du wéékend ? et An der schönen blauen Hilau ont été mis en image, les clips sont sur le DVD René Binamé à la Casa del Popolo, mais aussi sur biname.propagande.org

Le disque est sorti en cd chez Aredje, chez nous kwa, et en vynile chez Maloka

CD Noël et caetera CD NOËL ET CAETERA

décembre 1998, 19 titres, 70 minutes

Nous avons fait des disques de Noël avec Guy Betès, avec Les Brochettes, avec Les Jeunes, avec Coton-Tige et avec Raymonde et les Blancs-Becs.

Il s'en est fallu de peu pour que Ludwig Von 88 ne s'ajoute à cette belle liste... mais... il y eut du retard... et le maxi prévu pour Noël du être repoussé et est du coup devenu, changement de pochette, de concept et de chansons, un disque de Saint-Valentin. C'est très bien ainsi.

Tous les morceaux de ces différents disques de Noël (pas de Saint-Valentin) sont réunis à jamais sur la compile Noël et caetera.

Les morceaux de Noël sont classés par ordre chronologique : Rïmel (1991), Jésus tu es naze arrête et Jésus tu es bête léhem (1992), Noël en août (1993), Le Père Noël est un bordure et C'est Noël (1994), Ladidi, Le Pêre Noël, Rien n'a changé, Crås singlé et Un noël gay (1997).

S'y ajoute J'encule et le Blues du WC (1992) extraits de la compilation Réunion de La Famille, le Noordzee Blues (1992) sorti de nulle part et un C'est Fini (1996) enregistré pour la compile Méfiez-vous des Champignons qui sortira peut-être un jour chez Crash Disques mais pas tout de suite.

Et pour finir en beauté, une intro et quatre autres bouts de concert particulièrement live enregistrés en 1993 à Pesches, aux Avins et à Humain : Je suis venu te dire que je m'en vais de Gainsbourg, Tragedy for you d'après Front 242, Le petit vin blanc en chœur et Captain Igloo des mythiques Cap'tain Igloo.

Beaucoup de titres, beaucoup de formations différentes, à trois et à quatre, avec et sans clavier, avec et sans batterie, avec des invités (Bal Muzette, Ren, EsGibt, Mumbly, Jowël Bordël, Didier, et beaucoup d'autres...). Et un livret qui vous raconte tout ça avec force détails.

Split CD René Binamé + Ludwig Von 88 CD Saint-Valentin

février 1998, 7 titres, 20 minutes

Ni l'ivresse des profondeurs ni la crainte d'affronter un public affolé par l'approche du printemps n'empêchèrent René Binamé et Ludwig von 88 d'entamer, à moins de 1000 jours du troisième millénaire, l'ascension de la face nord du kitch industriel. En apnée. A cloche-pied. Sans filet. Ça va le faire !

Animés par une même soif d'amour, ils ont fêté la SAINT-VALENTIN 98 en concert et offert aux spectateurs comblés un CD taillé sur mesure (ce n'est pas le premier du genre, Motörhead et Girlschool commirent en leur temps un 45t du même acabit).

René Binamé avait concocté trois petites reprises de chansons d'amour : Ik hou van u du groupe Noordkaap, Geef me een kus du kitchissime Eddy Wally et Pamela des Brochettes.

Ludwig von 88 offrait quatre titres. Un mix spécial de Jeanne d'Arc, morceau qui figurera sur le mini album La révolution n'est pas un dîner de gala, une version live de Dans la Forêt, des Brochettes (tiens!) et Anarchie interprété par Jésus alias Geoffroy, enregistrée au concert de Sur-les-Bois l'année dernière et qui figurera sur Houlala l'heureux tour, et enfin L'amour à mort, un inédit total.

CD René Binamé fête encore Noël CD Noël 97

janvier 1997, 5 titres, 20 minutes, épuisé

Guy Betès peut être fier de René Binamé qui perpétue la stupide tradition des disques de Noël avec ce petit bijou de CD.

Une chanson de René Binamé : Ladydi, qui parle à peine de Lady Di, tant mieux. Et quatre reprises : Le Père Noël, inspirée du Père Lapurge, une chanson anar du siècle dernier, à peine modifiée ; Rien n'a changé, la chanson des Poppys que les Binamés ont l'habitude de jouer en concert (non, non, rien n'a changé, tout reste à renverser, hey, hey) ; Cros Singlé, une adaptation en wallon de cet hymne new wave qu'est le Ice Bear de Grauzone, ce groupe suisse dont Stéphane Eicher était le chanteur ; et, cerise sur la bûche, une version très reggae et très trash de Enola Gay de OMD.

Comme disait René Binamé à Guy Betès : " A quoi cela peut-il bien servir de changer l'eau en vain ".

CD 71.86.21.36 CD 71-86-21-36

novembre 1996, 13 titres, 60 minutes

Quelques chansons pour faire la révolution : une volée de reprises de classiques de la chanson révolutionnaire et/ou anarchiste, mitonnées à la Binamé, avec guitares électriques, batterie et synthétiseur mais aussi piano et violoncelle.

Ceux qu'intrigue le titre du disque trouveront dans le copieux livret du CD de quoi satisfaire et éveiller leur curiosité. La Commune de Paris de 1871, les émeutes wallonnes de 1886, l'insurrection des paysans ukrainiens de 1921, la mutinerie des marins de Cronstadt de 1921 et la révolution espagnole de 1936 sont les sujets de quelques petits exposés historiques évitant avec bonheur la langue de bois et le jargon trop souvent d'usage en la matière.

45t En Juin fume ce qu'il te plaît 45t Pape

mai 1995, 4 titres, 10 minutes

La campagne anti-papale de mai 94 n'a pas suffit puisqu'avec le soleil de l'été 95 nous est revenu le pape. Laissons entrer le soleil ! Chassons l'ombre vaticane !

Fidèles au poste, nous avons pondu un petit 45t pamphlet emballé dans une pochette surprise remplie à craquer de coupures de presse particulièrement claires quant aux idées fixes du papy pontife et superbement illustrée par Charb, dessinateur et journaliste de Charlie Hebdo (tous les jeudis chez votre libraire).

Deux nouveaux morceaux, deux anciens, tous on ne peut plus tarte à la crème. Trois titres rock'n'roll-punk, l'autre plutôt electropop-new-beat.

CD En Mai fais ce qu'il te plaît CD Pape

mai 1994, 7 titres, 21 minutes

Grâce à un stupide accident de savonnette dans la baignoire papale, sa Sainteté Jean-Paul deuxième du nom avait dû annuler sa visite du mois de mai 94. Nous étions pourtant fin prêts pour l'accueillir, avec un maxi-CD au titre fort libertaire "En mai, fait ce qu'il te plaît", une volée de chansonnettes tartes à la crème burlesques clapoti-potantes, assaisonnées d'un zeste de réflexion profonde. Finalement, le taré tiaré, rassis mais inusable, nous a rendu visite en juin 95. Fidèles au poste, nous avions préparé cette fois un 45t intitulé fort cannabiquement "En juin, fume ce qu'il te plaît" (voir plus loin).

CD Vocations CD Vocations

avril 1992, 28 titres, 72 minutes

Vocations est le deuxième album vinyle de René Binamé. Pour certains, Vocations restera l'album (et/ou la chanson) ultime des Binamé qui, quant à eux, préfèrent y voir un foutu bon départ.

La version CD reprend aussi le premier album hop hop hop et le premier EP sans titre. Presque une intégrale de la première période, celle du trio initial : deux guitaristes et un batteur chanteur.

Voilà qui explique l'abondance de titres: Vocations - La Famille - Pol et Jacques - Personne ne m'a invitée - Le plus beau pogo du monde - La moustache - Coup d'état - La Saint-Nicolas - Pfruhgle - Plagiat-Burger - Les sodomites-Billy - Les PDT - Léon - Le Noordzee Blues - Examen de conscience - Lors René Binamé - La Bouilloire - Jour du Seigneur - Le blues de la banane - Tarzan n'est pas mort - J'encule - L'opium du peuple - Dalida - Jésus sur sa croix - La moustache bis - L'Internationale - C'est fini - Les sodomites-remix.

45t wallon 45t wallon

novembre 1990, 3 titres, 10 minutes

Ce 45t est notre contribution à la diffusion et à la promotion de la langue wallonne, dans une perspective autonomiste, libertaire, internationaliste, républicaine, anti-autoritaire, anti-cléricale, agnostique, acrate, etc...

Le disque est sorti à l'occasion des anniversaires royaux de 1990/91 (Baudouin a 60 ans dont 40 sur le trône).

Petit pavé dans la grande mare de l'apparent unanimisme monarchiste ambiant, il rappelle les circonstances particulièrement glauques qui virent Baudouin succéder à son père Léopold contraint d'abdiquer sous la pression de la rue, en raison de sa conduite durant la seconde guerre mondiale.

EP sans titre Premier EP

octobre 1988, 6 titres, 12 minutes, épuisé

Le tout premier disque de René Binamé, avec Marouf qui s'appelle Raoul, Zen qui s'appelle Laurent et Marcel qui s'appelle Olivier mais qu'on appelle Binam'...

C'est un 45 tours qui tourne en 33 tours, avec une pochette jaune pliée en six, un petit trou par face et deux faces par petit trou.

Le disque est épuisé depuis longtemps mais est reproduit intégralement sur le CD Vocations. Tous va bien...

CD Fêtons Noël 94 CD Noël 94

novembre 1994, 5 titres, 21 minutes

Un titre de Raymonde et les Blancs-Becs: "C'est pas Noël pour tout le monde", un excellent reaggae-ragga-trash assaisonné de chant grégorien.

Deux titres des Jeunes: "Pas de Cadeau", résumé désabusé et réaliste de leur philosophie de la vie et "Beautiful time" où l'inquiétant Docteur Claus, l'antipathique 'héros' de leur morceau du même nom, revient en pleine forme.

Deux titres de René Binamé et les Roues de Secours: "Le père Noël est un bordure - folklore syldave", mémoires cyniques d'un marchand d'armes non repenti et "Ce soir c'est Noël", reprise 'volle gas' d'un titre mystique et mythique des Wampas.

CD Joyeux Noël 93 CD Noël 93

novembre 1993, 5 titres, 21 minutes

Deux titres des Brochettes: "Je ne suis pas un cadeau", pulsions incendiaires d'une infirmière et "Noël Mexicain", états d'âmes sautillants.

Un titre de René Binamé et les Roues de Secours: "Noêl en Aoüt", la délirante (le mot est faible) homélie que prononça (sans rire, bravo) le Cardinal Danneels à la messe d'enterrement du roi Baudouin Ier.

Un titre des Jeunes: "Docteur Claus" ou les (més)aventures d'un docteur amateur de séries Z.

Et enfin, le célèbre "Non non rien n'a changé" des Poppies interpreté ici par un Orchestre de Guy Betès composé de musiciens des trois précédents.

CD Fêtons Noël 92 CD Noël 92

décembre 1992, 7 titres, 21 minutes

René Binamé, Les Jeunes, Coton Tige et Les Brochettes se retrouvent pour la deuxième fois côte à côte sur un disque de Noël.

On se recueillera à l'écoute décapante de René Binamé plumant le divin enfant tel une alouette, du Saint-Nicolas des Jeunes sacrifiant à ses penchants pédophiles, ou des fornications terrestres du Saint-Esprit contées par Coton Tige et l'on se laissera envoûter, sur un délicieux air de valse, par le Noël fantastico-bizarroïdo-acidulé des Brochettes.

45t Fêtons Noël CD Noël 91

décembre 1991, 4 titres, 10 minutes

L'épopée de Guy Betès débute à la Noël 1991. René Binamé, Les Jeunes, Coton Tige et Les Brochettes se réunissent pour un fameux 45t à la pochette triangulaire et une tournée en Wallonie et à Bruxelles.

Les Coton-Tige chante Ah mon dieu c'est Noël, bien vu. René Binamé allitère en ël avec Rimël. Les Brochettes raconte la triste histoire d'une fille dont le fiancé s'appelait Noël. Les Jeunes nous refourguent en douce Ce soir !

CD Réunion de la Famille CD compil La Famille

janvier 1993, 23 titres, 70 minutes

Cette compilation vous permet de découvrir les multiples visages de La Famille. Le CD est accompagné d'un livret présentant chacun des 13 groupes: Les Slugs, René Binamé et les Roues de Secours, Les Brochettes, Les Jeunes, Coton-Tige, Vlot Voor Uit, Das Gift, Noise Gate, $! TRuNCHeoN, Hems, Kill the Thrill, Les EP's, Ivanovitch D.L.O.

La Famille, c'était avant tout un ensemble informel de groupes qui se rencontraient dans la mouvance de l'auto-production et de la scène alternative, principalement en Belgique francophone (Wallonie et Bruxelles) mais aussi en France et en Suisse.